Plateforme ressources humaines
Sénart, Melun Val-de-Seine

La Plateforme de ressources humaines Sénart, Melun Val-de-Seine a pour mission d’informer, accompagner et orienter les dirigeants de TPE/PME des deux territoires, dans la gestion de leurs ressources humaines. Ce dispositif financé par la Région Ile de France et le Fonds Social Européen est gratuit pour les entreprises et associations.

Tel : 01.64.13.55.12

Suivez l'actualité

1
Contactez-nous

Selon votre localisation, le professionnel des Ressources Humaines de l’espace Sénart ou de l’espace Melun Val de Seine est à votre disposition pour toute demande d'informations ou prise de rendez-vous. Contactez-le par téléphone grâce à un numéro unique.

Contacter
2
Rencontrez-nous

La Plateforme RH, outil de proximité, facilite l’accès à l’information et à l’accompagnement personnalisé des TPE/PME de moins de 20 salariés dans leurs démarches. Rencontrez votre professionnel des RH qui se déplace dans votre entreprise.

Rencontrer
3
Accédez aux documents

La Plateforme RH met à la dispositions des bénéficiaires du service des documents pratiques qui regroupent des informations et procédures essentielles relatives aux différentes thématiques RH.

Accéder

Le prêt de main d’œuvre est une solution économique et efficace pour pallier au chômage partiel, voire à des licenciements économiques, ou au contraire de pallier à un manque de main d’œuvre en cas de hausse d’activité, et pourquoi pas pouvoir faire appel temporairement à un expert et ce à moindre frais.

Il permet donc aux entreprises d’avoir plus de flexibilité et de mobilité en termes d’emploi, et devient par la force des choses un véritable outil de gestion des ressources humaines.

Depuis la loi Cherpion du 28 juillet 2011, pour le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels, le prêt de main d’œuvre est redéfinit.

 

1.   But non lucratif

Condition sine qua none, le prêt de main d’œuvre ne peut se faire qu’à but non lucratif (art.L8241-1 du code du travail). Le but non lucratif n’est respecté que si l’entreprise prêteuse ne facture à l’entreprise utilisatrice que :

-          Les salaires versés aux salariés

Go to top