Fiches méthodologiques

Le délégué du personnel

Les représentant du personnel (CE, DP) expriment le point de vue des salariés. Il joue un rôle de surveillance et de garde-fou, c’est un contre-pouvoir de l’entreprise.
L’employeur doit les informer, les consulter, et doit également leur donner les moyens de mener à bien leur fonction.
 

La mise en place des DP

Ils sont mis en place à partir d’un effectif permanent de 11 salariés.

Le bilan de compétences

Le Bilan de Compétences permet au salarié de construire son projet d’avenir professionnel. C’est un dispositif qui allie un travail de réflexion personnel du salarié sur ces compétences, ses motivations et ses aptitudes avec un accompagnement professionnel pour la mise en place du projet.

Il permet de :

Le CDI (Contrat à Durée Indéterminée)

L’employeur, lorsqu’il embauche un nouveau salarié, a le choix entre plusieurs types de contrat de travail. Le choix entre les différents contrats doit être réfléchi en fonction de la situation de l’entreprise, le type de tâche à effectuer par le nouveau salarié et sa durée ou encore les aides possibles pour aider l’employeur à embaucher. Concernant le CDI, il est important de connaître les spécificités qui lui sont appliquées.

 

Le congé Paternité

Depuis le 1er janvier 2002, le congé paternité est ouvert à tous les pères salariés quelle que soit la nature de leur contrat de travail et leur ancienneté.

Un salarié peut bénéficier du congé paternité à l’occasion de la naissance de son enfant. (Art.L.1225-35 Code du travail).

 

Le contrat d'apprentissage

Tout jeune âgé de 16 à 25 ans peut entrer en apprentissage. 
La conclusion d’un contrat d’apprentissage ouvre droit à différentes aides : exonération, totale ou partielle, de cotisations sociales, indemnité compensatrice forfaitaire versée par la Région, crédit d’impôt, etc. Des aides spécifiques sont également prévues si le titulaire du contrat est reconnu travailleur handicapé...

 

Les contrats aidés

En janvier 2005, la loi de programmation pour la cohésion sociale était remaniée afin d’améliorer l’insertion professionnelle et sociale des personnes éloignées de l’emploi au travers des contrats bénéficiant d’une aide de l’Etat.

Ainsi, il y existait le Contrat d’Avenir (CAV), le Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi (CAE), le Contrat Insertion Revenu Minimum d’Activité (CI-RMA) et le Contrat Initiative Emploi.

Depuis le 1er Janvier 2010, ces contrats sont  remplacés par le CONTRAT UNIQUE D’INSERTION (CUI)

Pages

Go to top