INFO FLASH / Réactualisation du protocole national 30 juin 2021

Dernière phase du déconfinement 

Réactualisation du protocole national 

le 30 juin 2021

 

 

 

Le protocole national est une nouvelle fois  mis à jour et marque enfin un allégement voire une levée de certaines restrictions.  Cette version est applicable en entreprise depuis ce mercredi, le 30 juin 2021. 

 

De manière générale, les règles de distanciation sociale, le port du masque en intérieur, l’aération / la ventilation des locaux et le respect des gestes barrière sont maintenus.  

 

En revanche, les règles sur la partie télétravail sont une nouvelle fois assouplies.  En effet, avec ce nouveau protocole, en tant qu’employeur vous pouvez définir une jauge de personnes présentes dans les locaux au même moment. Cette jauge sera décidée dans le cadre du dialogue social de proximité, qui permettra de définir un nombre minimal de jours en télétravail par semaine.

La ministre du travail, Elisabeth Borne a fait savoir « pour donner une référence, dans la fonction publique, nous sommes à trois jours de télétravail par semaine depuis le 9 juin, puis nous passerons à deux jours par semaine au 1er juillet jusqu'à la fin août ». De plus, les réunions en visioconférences restent à privilégier. Le protocole sanitaire recommande également de s'appuyer sur la fiche "[anact.fr/covid-19-accompagner-le-retour-des-teletravailleurs-en-entreprise-fiche-conseil-pour-lemployeur]Comment accompagner le retour en entreprise des télétravailleurs ?" - Fiche réalisé par l’ANACT.

 

De plus, la fiche sur la restauration en d’entreprise a également été mise à jour ce mercredi. Les salariés pourront de nouveaux déjeuner ensemble. Le protocole sanitaire précise simplement que chaque salarié doit disposer d'une place assise pour manger.  Il n’est donc plus précisé un nombre limité de personne par table, ni de jauge dans les lieux de restauration.  

 

Concernant la vaccination, si elle est effectuée par la médecine du travail, elle pourra être réalisée sur le temps de travail des collaborateurs. Les salariés concernés devront en amont informer leur employeur, sans pour autant indiquer le motif du rendez-vous avec la médecine du travail. Le gouvernement incite fortement les employeurs à faciliter la vaccination de ses salariés. Il les encourage, au regard des impératifs de santé publique, d’autoriser leurs salariés à s’absenter pendant les heures de travail, même pour les vaccinations effectuées hors service de santé au travail (exemple médecin traitant). Attention, les salariés devront impérativement se rapprocher de leur service RH afin de déterminer la meilleure manière d’organiser cette absence. 

 

Pour les moments de convivialité, le protocole assouplie les conditions de réalisation puisqu'ils ne sont plus limités au nombre de 25 personnes. Attention toutefois, le protocole préconise d'organiser ces évènements en extérieur dès que possible. 

 

 

 

  

Liens utiles : 

 

 

Go to top